LADJI DIBATERE FONDATEUR ADA DIA

Ladji DIBATÉRÉ jeune français d’origine malienneengagé dans le monde associatif et la communauté soninké a décidé d’entreprendre au Mali.

Personnellement confronté à des difficultés liées au transport suite au décès de ses parents, tout deux inhumés au Mali, il a pris conscience de l’urgence de développer un service de transport funéraire dans son pays d’origine. ADA-DIA est née de réelles convictions car nous considérons que tous les défunts méritent de partir dignement et dans les meilleures conditions.

« Ada-Dia » est la contraction des prénoms de mes défunts parents. C’est pour eux que j’ai décidé de créer cette entreprise. 

« Offrir les meilleures conditions d’inhumation à nos défunts, c’est la meilleure façon de leur rendre le bonheur qu’ils nous ont apporté de leur vivant. »